bandeau

Les Activité

Année 2016

Logo

Notre Jeune Porte-drapeau invité à la cérémonie
du 14 juillet 2010 à Paris

Vous imaginez ma surprise et ma joie lorsque j'ai appris, courant mars dernier, que, sur proposition de M. DEJOU et de M. LAURENT, respectivement Président et Co-président des ACPG du Cantal, ma candidature avait été retenue par la Directrice de l'Office Départemental des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Mme Nelly GRANDJEAN, pour représenter les Porte-drapeaux du département, en tant que le plus jeune dans cette fonction, à participer ainsi au défilé et à la manifestation officielle du 14 Juillet, à l'Arc de Triomphe, à Paris, présidée par l'actuel Président de la République, M. Nicolas SARKOZY.

Avant mon départ, je fus très sollicité par la presse qu'elle soit écrite (voir LA MONTAGNE du 14 juillet) ou radio (telle que TOTEM)

Le 13 juillet au matin, départ vers Paris pour le rassemblement de tous les porte-drapeaux dans le hall de l'hôtel qui nous avait été réservé, afin de recevoir les dernières directives pour le lendemain.
Le 14, dès 8 heures, un car nous transportait sur les Champs Elysées, où nous fûmes confortablement installés dans une tribune officielle, nous avons ainsi assisté au défilé des troupes françaises : de Terre, de Mer, de l'Air, des grandes écoles, accompagnées des musiques militaires, sur des rythmes lents ou rapides (Légion Etrangère ou la Cavalerie) et aussi de nombreux matériels militaires(chars, blindés et armes lourdes). Nous avons pu voir aussi, passant au dessus de nos têtes, les avions de la Patrouille de France. Enfin nous avons apprécié les troupes africaines qui étaient les invités d'honneur de la France.
Malheureusement le temps ce jour-là fut exécrable une partie de la journée sur Paris et nous sommes rentrés à l'hôtel vers 12h complètement trempés ; nous avons pique-niqué dans nos chambres en faisant sécher nos habits.

Au programme, nous devions aller rallumer la flamme à l'Arc de Triomphe vers 17h ; C'est en milieu d'après-midi que le temps s'est éclairci et nous a permis d'entourer, à l'heure prévue, le Président National des plus grands invalides de guerre qui a ainsi pu raviver la flamme dans de meilleurs conditions.
Inutile de vous dire l'émotion qui montait en moi pendant cette cérémonie, je repensais à mon grand-père , lui même porte drapeau et à tous ces combattants morts ou invalides, prisonniers, résistants qui ont tant souffert pour défendre notre pays. J'avais les larmes aux yeux en pensant que c'était moi qui les représentait pour le Cantal ; j'étais fier et triste, heureux et malheureux.

Je n'oulierai jamais cette journée du 14 juillet 2010

Hervé BEDOUSSAC

N.B.: La direction de l'ONAC vient de nous informer que, compte tenu du mauvais temps du 14 juillet 2010, elle souhaitait renouveler la présence des mêmes porte-drapeau lors de la cérémonie du 14 juillet 2011........... Espérons qu'il fera beau cette année.

Logo